Happy new year

Happy new year

En 2015, en France, c’était une première, on n’arrivait pas à se souhaiter bonne année. Difficile de se souhaiter bonne année tant chacun était triste de la façon dont elle avait commencé. Oui, tous nous étions tristes, suffisamment pour remettre en cause sans discussion une convention bien ancrée. En 2016, on n’y arrivait pas tellement mieux. On était surtout soulagé d’en finir avec cette année pourrie. ça ne ressemblait pas franchement à de l’espoir. Je voulais me souvenir de ce…

Lire la suite Lire la suite